Un univers zoomorphe

C’est par l’invention d’un univers zoomorphe que J.J. Grandville se fait connaître. En témoigne l’immense succès des 71 lithographies qui composent Les Métamorphoses du Jour en 1828.

Dessin extrait des Métamorphoses du Jour :

 

3f-jj_grandville

« Orchestre »

 

 

 

Cette permanente transformation de l’homme en animal (et vice versa), deviendra  la marque de Grandville, et il n’est pas étonnant qu’il illustre également les fables de La Fontaine. Le succès de ses dessins auprès du public est tel, que son éditeur Hetzel contracte des écrivains célèbres –Balzac, Georges Sand, Alfred de Musset, Charles Nodier, et même… Benjamin Franklin- pour écrire à partir des dessins de Grandville : ce sera l’ouvrage Scènes de la vie privée et publique des animaux (1840-1842), vaste panorama critique de la société française.

gravure-chouette-0

grandville-des-animaux-1842-hand-col-print.-frog-toad-man-[2]-53930-p

 

 

 

 

 

 

 

 

« Portrait de femme »                                           » Chacun se doit à sa patrie « 

 

ani1Grandville (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le grand poète Kakatogen »                 « Le misocampe »


Lire la suite ⇒ Satire et caricature