Humour et fantastique

Grandville a également laissé une œuvre plus personnelle, incroyablement moderne pour nous, empreinte de fantastique et d’humour, comme ce dessin.

An3

 

 

 

 

 

 

 

« Anges et démons »

Une de ses œuvres est plus particulièrement emblématique de ce travail de recherche : Un Autre Monde (1843), que Grandville, alors au faîte de sa gloire, considérait comme son chef d’œuvre. Cet ouvrage, dit sa biographe Annie Renonciat, « développe un propos ambitieux qui vise à critiquer les goûts, les idées et les idéaux, les sciences et les arts de l’époque, à travers un corpus de dessins qui constituent en quelque sorte la somme de l’œuvre du dessinateur : hybrides humains et animaux, monstres bicéphales, espèces en mutation, objets et plantes animés, rêves, angles de vue et perspectives insolites » (J.J. Grandville, éd. Delpire, pp.11-12).

Fig565208tumblr_ky7h9fIV7i1qa4s0qo1_1280

Le pont des infinis

Mais trop en avance sur son temps, Un Autre Monde est un échec retentissant, et face à l’audace de certains dessins, on se met à parler de la folie de Grandville.

Cette rumeur est bientôt alimentée par les circonstances de sa mort, à la Maison de Santé de Vanves, le 17 mars 1847, « dans le délire de la folie » (Charles Blanc), en réalité une diphtérie accompagnée d’une violente et rapide agonie. Mais il n’est sans doute pas faux de dire que Grandville est mort fou de douleur, après la mort de son tout jeune fils Georges –une perte d’autant plus douloureuse qu’elle s’ajoutait à celle de sa première femme Henriette et de deux autres de ses enfants, dont l’un, Henri, s’étouffe avec un morceau de pain devant ses parents impuissants à le sauver. C’est à leurs côtés que Grandville est enterré à Saint-Mandé.

Il avait composé pour lui-même cette épitaphe (qui ne figure cependant pas sur sa tombe) :
« Ci-gît J.J. Grandville
Il anima tout
Et après Dieu fit tout vivre, parler ou marcher.
Seul, il ne sut pas faire son chemin ».

Armand, seul fils qui lui survivra, brûlera la correspondance et nombre de documents de son père.


Lire la suite ⇒ L’inspirateur de nombreux artistes